Claudie

J'ai été très heureuse de vous accueillir dans notre maison et je serai toujours ravie de revoir autour d'un rafraîchissement ceux d'entre vous qui repasseront dans notre beau pays de Brive.

Mais nous nous consacrons désormais à notre vie de famille qui s'agrandit ; nos chambres sont donc réservées à nos filles, petites-filles, à leurs époux et compagnons, à notre arrière-petit fils et leurs amis !

La maison est comme toujours pleine de vie ... mais nous n'y recevons désormais plus d'hôtes !

Jacques et Claudie -